15 mai 1920 : naissance de Michel Audiard


Que s’est-il passé aujourd’hui ?
(La « news » du jour)

Paul Michel Audiard

Le dialoguiste, scénariste et réalisateur français, Michel Audiard, naît à Paris.

Le style Audiard est un mélange de langage imagé entendu dans la rue ou dans les bistrots, mêlant argot, humour moqueur et périphrases. Ses dialogues feront mouche auprès des critiques comme du public.

Dans les années 50 et 60, il sera omniprésent sur les écrans, La comédie et le film policier sont ses genres de prédilection, il participera à de nombreux succès populaires comme « Le Cave se rebiffe » (1961), « Un Singe en hiver » (1962), « les Barbouzes » (1964) et, bien sur, le magnifique : « Les Tontons flingueurs » (1963).

Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.”

Il obtiendra la reconnaissance de ses pairs en remportant le César du meilleur scénario en 1982 pour « Garde à vue« . Son dernier scénario sera celui de « La Cage aux folles III » (1985) de Georges Lautner.

Michel Audiard s’éteindra des suites d’un cancer, le 28 juillet 1985, à l’âge de 65 ans.
Il repose désormais au cimetière de Montrouge.

Et pour finir, ma préférée (Je l’ai même mis en bio sur mon compte Twitter perso) :

Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”

Michel-Audiard

Le même jour :

(une autre année…)

  • Premier film de science fiction
  • Première hôtesse de l’air
  • Une femme premier ministre en France
  • Mots clés : , , ,


    --

    Quelque chose à ajouter ?




    * Les données personnelles soumises ne font l’objet d’aucun traitement spécifique d’échange ou de commercialisation.
    (CNIL. Articles 38 à 40, loi du 6 janvier 1978)