16 novembre 1805 : Disparition de Mungo Park, premier occidental en Afrique


Que s’est-il passé aujourd’hui ?
(La « news » du jour)


Premier occidental en Afrique


L’explorateur écossais Mungo Park, disparut avec son équipe dans un naufrage sur le Niger, écrit ses dernières lettres.

Je vais faire voile à l’est avec la ferme résolution de découvrir l’embouchure du Niger ou de périr dans cette entreprise »

Mungo Park miniature C’est à l’âge de 24 ans, en 1795, que Park part pour la première fois en mission en Afrique. Il remontera le fleuve Gambie (Sénégal) jusqu’au dernier poste britannique, puis s’enfoncera vers l’intérieur des terres, accompagné de deux serviteurs noirs.
Après moult péripéties, il atteindra le Niger en juillet 1796. Il rentrera par une route plus au sud et sera de retour en Grande-Bretagne en décembre 1797.
Son récit « Voyage à l’intérieur de l’Afrique« , lui vaudra une grande popularité.

Fin 1803, le gouvernement lui demande de repartir pour le Niger, à la tête d’une grosse expédition. Il quittera Portsmouth pour la Gambie en janvier 1805 et atteindra le Niger en août. De nombreux hommes ont déjà succombé de fièvres ou de la dysenterie.
Mungo Park décidera de continuer et construira un bateau avec deux vieilles pirogues afin de descendre le Niger.

Avant de partir, le 16 novembre 1805, il donnera à un guide d’une tribu locale, des lettres pour l’Angleterre. Ce furent ses dernières nouvelles….

Parkroutes

[voyages de Mungo Park (1er en rouge, 2e bleu]

Le même jour :

(une autre année…)

  • Création de l’UNESCO
  • le Figaro devient un quotidien
  • Sortie de « Rencontres du troisième type »
  • BMW commence la production d’automobiles
  • Zavatta se suicide
  • Mots clés : , , ,


    --

    Quelque chose à ajouter ?




    * Les données personnelles soumises ne font l’objet d’aucun traitement spécifique d’échange ou de commercialisation.
    (CNIL. Articles 38 à 40, loi du 6 janvier 1978)