2 juillet 1816 : Naufrage de « La Méduse »



Que s’est-il passé aujourd’hui ?
(La news du jour)

Échouage de la frégate La Méduse


Sur la route du Sénégal, la frégate française « La Méduse« , s’échoue sur les récifs de l’île d’Arguin, près du Sahara, avec 399 personnes à son bord.

Dix-sept marins restent à bord (dont seulement trois survivront), 233 passagers embarquent sur six canots et chaloupes puis 149 marins et soldats s’entassent sur un radeau, long de vingt mètres et de sept de large.

Le radeau, au départ amarré à l’une des chaloupes, se voit séparé (accidentellement ou volontairement ?…) et ses passagers livrés à leur sort, abandonnés par Leur commandant Hugues Duroy de Chaumaray, partent à la dérive.

12 jours plus tard l’embarcation sera découverte par le brick L’Argus avec 15 personnes survivantes.
Les autres ont été jetés à la mer ou mangés par les survivants….

Le commandant de Chaumaray sera jugé et condamné à trois ans de prison militaire.

L’événement inspirera le peintre Théodore Géricault qui choisit un sujet provocateur pour prouver son talent et se faire reconnaître par le grand public.

Il l’immortalisera en 1819 avec un tableau appelé « Le radeau de la Méduse« .



Géricault - La zattera della Medusa

Le même jour :

(une autre année…)

* Premier vol d’un dirigeable zeppelin


Mots clés : , , , , ,


--

Quelque chose à ajouter ?




* Les données personnelles soumises ne font l’objet d’aucun traitement spécifique d’échange ou de commercialisation.
(CNIL. Articles 38 à 40, loi du 6 janvier 1978)