29 novembre 1864 : Massacre de Sand Creek


Que s’est-il passé aujourd’hui ?
(La « news » du jour)


Chivington massacre des Cheyennes et Arapahos


Chiving1A l’est des montagnes Rocheuses, la milice du territoire du Colorado, commandée par le colonel John Milton Chivington, massacre le village d’indiens Cheyennes et Arapahos de Sand Creek.

Après plusieurs années de conflit dans le Colorado, une délégation de Cheyennes, de Kiowas et d’Arapahos était venue à Fort Lyon afin de négocier un accord de paix. Ils installeront leur campement à quelques miles du fort, à Sand Creek.

Le 29 novembre 1864, le colonel et 700 cavaliers attaquèrent le camp indien qui comptait 500 personnes, des guerriers mais aussi des femmes, des vieillards et des enfants.

Au terme de deux jours de combats, environ 163 Amérindiens furent massacrés (53 hommes et 110 femmes et enfants selon une source cheyenne) contre 24 tués et 52 blessés pour les soldats américains.

Après enquête, Chivington sera condamné pour ce massacre. Un juge de l’armée déclarera publiquement :

Sand Creek est une lâche boucherie exécutée avec sang-froid, suffisamment pour couvrir ses auteurs de l’indélébile infamie, et de honte et d’indignation le visage de chaque américain. »

L’incident suscitera une vive controverse, qui remettra en question les « guerres Indiennes » et la politique d’extermination des amérindiens.

Portrait of Black Kettle or Moke-Tao-To? and Delegation Of Cheyenne and Arapaho Chiefs 28 SEP 1864

[Délégation Cheyennes, Kiowas et Arapahos à Denver (Colorado), 28 septembre 1864]

Le même jour :

(une autre année…)

  • L’ONU partage la Palestine en deux
  • Décès de Natalie Wood
  • Décès du Beatles, George Harrison
  • Autorisation d’utilisation de la force en Irak et au Koweït
  • Mots clés : , , , ,


    --

    Quelque chose à ajouter ?




    * Les données personnelles soumises ne font l’objet d’aucun traitement spécifique d’échange ou de commercialisation.
    (CNIL. Articles 38 à 40, loi du 6 janvier 1978)