17 novembre 1970 : Hara-Kiri interdit dans les kiosques


Que s’est-il passé aujourd’hui ?
(La « news » du jour)


« Bal tragique à Colombey : 1 mort »


Créé en 1960 par François Cavanna et le professeur Choron, Hara-Kiri est un journal satirique mensuel, ayant pour devise : « Hara-Kiri, journal bête et méchant ».

Début 1969, l’hebdomadaire « Hara-Kiri Hebdo » est créé afin de « mieux coller à l’actualité » (dixit Cavanna).

Suite à la mort du général de Gaulle, en novembre 1970, le journal titre : « Bal tragique à Colombey : 1 mort » en référence à l’incendie du dancing, le « Cinq-Sept », qui avait marqué les Français. Cette approche ironique dépasse les bornes aux yeux de la censure et le ministre de l’Intérieur Raymond Marcellin interdit la parution du journal.

Hara-Kiri disparaît en tant qu’hebdomadaire, mais le mensuel paraîtra encore jusqu’en 1985.

harakiri-interdit

Le même jour :

(une autre année…)

  • Ouverture du canal de Suez
  • Création de l’UMP
  • Naissance de Nicolas Appert, inventeur des conserves
  • Clémenceau est appelé au gouvernement
  • Mots clés : , , , ,


    --

    Quelque chose à ajouter ?




    * Les données personnelles soumises ne font l’objet d’aucun traitement spécifique d’échange ou de commercialisation.
    (CNIL. Articles 38 à 40, loi du 6 janvier 1978)